À la recherche du meilleur restaurant de ramen à Vancouver

À la recherche du meilleur restaurant de ramen à Vancouver

Ce n’est plus un secret, je suis une adepte de la cuisine japonaise dans son ensemble. Mais avouez-le, si je vous dis « restaurant japonais » vous allez d’abord sans doute penser sushi mais aussi ramen.
À savoir que ce ne sont pas les ramen shops qui manquent ici en Colombie-Britannique… alors je commence une nouvelle quête: quel est le meilleur restaurant servant des ramen sur Vancouver mais aussi la Vallée du Fraser, où nous habitons?

Premier dans ma liste:

Ramen Gojiro

Ce restaurant est spécialisé dans les ramen de style jiro. Cela signifie que les portions sont plus grandes: plus de nouilles ainsi que plus de garniture.
Il fait partie du Menya Kouji Group qui compte trois différents restaurants. Ramen Gojiro (Vancouver Downtown). The Ramen butcher (dans Chinatown, downtown Vancouver), lui, est spécialisé dans les tonkotsu ramen; connus pour leur riche bouillon de porc (cependant, des options végétariennes et éeganes sont disponibles). Enfin, Ramen Gaoh (à Burnaby) qui se spécialise dans le bouillon à base de miso. Sans compter que leur miso vient directement du Japon. De plus, le restaurant fait ses propres mélanges afin d’obtenir le meilleur équilibre gustatif possible.

Tsukemen avec du poulet karaage

Après une matinée à apprécier le Sea Wall le jour de mon anniversaire, j’avais vraiment envie de manger des ramen… Depuis plusieurs semaines, une folle obsession pour un bon bol de tsukemen m’habitait. Si vous ne connaissez pas, tsukemen est une sorte de ramen destructuré. Les nouilles (servies chaudes ou froides) sont les mêmes que celles servies dans les ramen classiques. Cependant, le bouillon est servi à côté. Il est concentré et n’est pas fait pour être bu . Le bouillon sert de trempette pour les nouilles.
Gojiro offre deux options pour leur tsukemen. On peut commander avec du tori karaage (poulet frit) ou avec du porc chashu.

Le plat comprend un demi oeuf à ramen, des pousses de bambon, du nori et un condiment piquant à base de yuzu. Le bamboo apporte du croquant au plat et ce petit « plus » très agréable. Moi qui ne suis d’habitude pas fan, j’avoue que j’en aurais mangé plus sans problème.
Le bouillon est onctueux. Il est équilibré niveau goût, et contient des morceaux croustillants de ce que je soupçonne être du porc.

Cette affiche est sur les murs et explique comment les tsukemen se mangent. Je trouve que c’est une très bonne idée! Il est possible de demander du riz ou du « soup-wari » qui diluera le bouillon pour le rendre buvable. J’étais pleine et n’ai pas choisi cette quatrième étape mais je trouve que c’est très malin.

Donburi au poulet karaage

Pierre, mon Beau-frère, a choisi un donburi avec du poulet frit. La proportion est tout de même très bonne. Je ne l’ai pas testé mais il m’a dit que c’était surprenant et très goûteux.
Le riz est apparemment assaisonné mais leur carte ne dit rien à ce sujet… L’oignon vert apporte de la fraîcheur au plat, qui pourrait sembler lourd autrement.

Ramen basiques avec du porc chashu

Quant à lui, mon mari a opté pour les ramen Yokohama Iekei (=comme à la maison).
Le bouillon est fait à partir de porc et de poulet, ainsi que de sauce soja. Il a choisi du porc chashu comme garniture. Comme vous le voyez, il y a de l’oignon vert, du bamboo, un oeuf à ramen et ce que je pense être des épinards.
Selon Antho, c’était délicieux mais la prochaine fois il optera pour une version qui a plus de garniture. Il était déçu de n’avoir qu’un seul morceau de porc…

Adresse + Infos:

Ramen Gojiro
501 Dunsmuir Street
Vancouver, BC, V6B 1Y4

TEL: 604-673-0918
OPEN HOURS: 11am – 10pm Everyday
*Last call is 30 min before closing time
INFORMATION: Do not accept reservations.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *