Notre dîner d’anniversaire de mariage au restaurant Lov à Centropolis Laval

En début de semaine, mon époux et moi avons célébré nos Noces de Muguet, soit 13 ans de mariage.

Je ne suis pas vegan mais c’est une alimentation qui m’interpelle et que j’aime énormément. Montréal est une ville plutôt ouverte et compte pas mal de restaurants végétariens ou végétaliens (je n’ai pour le moment testé que Végo, La Panthère Verte, Lola Rosa et maintenant Lov). 

Mon mari est un ancien végétarien, il ne mangeait ni viande ni produits de la mer pendant trois ans lors de ses études au Royaume-Uni.

Nous vivons dans les Laurentides et ne voulons pas forcément faire le trajet jusque Montréal un soir de semaine. C’est pourquoi nous avons sauté sur le timing parfait de l’ouverture de la troisième succursale de Lov, à Laval

Nos coups de coeur

Le décor est sublime. Très orienté vers la nature avec le mur de plantes ainsi que les lampes contenant des plantes suspendues.
Chaque table a une petite bouteille de verre transparente contenant quelques fleurs fraîches, variant d’une table à l’autre.

Nous avons également été surpris par la taille des portions. Pas de gâchis car elles sont parfaites pour une personne. Cela nous change de l’obligation de faire emballer nos restes pour le lendemain. De plus, les aliments sont locaux et tout est fait sur place (comme leur kimchi, fermenté au restaurant et non acheté à un tiers).

Les frites de patate douce sont délicieuses ! Croustillantes juste comme il faut, la taille que je préfère: vraiment une bonne entrée à partager. J’aurais aimé que mon mari soit plus aventureux et que nous ayons testé les frites au kimchi. Mais ce sera la prochaine fois !

Les associations de saveurs peuvent paraître étranges de prime abord mais fonctionnent vraiment bien. Ce fut le cas des cocktails que nous avons choisis: le Kombucha Mojito pour moi et le Camerise pour Chéri.

Les quelques points négatifs

Malheureusement, il y en a aussi…

Malgré que ce fut un soir de semaine, le service fut vraiment long. Je ne sais pas vraiment pourquoi mais c’était plus ou moins pénible d’attendre aussi longtemps pour tout, même pour nos cocktails.

Nos plats n’ont pas été servis en même temps et nous avons fini par croire que mon mari terminerait bien avant que je ne reçoive mon assiette. En plus, mon repas était froid lorsqu’il est arrivé (serait-il resté trop longtemps sur le passe-plat ??). La serveuse, très gentille, m’a ramené mon assiette pour quelque chose de chaud mais j’ai perdu une pleurote au passage…

Je veux vraiment y aller un midi afin d’essayer un de leur burger (j’ai déjà du mal avec les pâtes ou le riz le soir mais j’ai fait une exception, trop de choix tentants !). Pour sûr, je veux y retourner avec ma Maman lorsqu’elle sera ici ! 

Nous vous le conseillons donc <3 

Nos plats:

Frites de patate douce
Risotto petits pois et pleurote
Gnocchi au pesto et roquette
Crême Brûlée végétale
Cheesecake végétal

Plus d’images

Crème de petits pois à l’Instant Pot

Il y a des aliments comme ça, que je n’ai commencé à apprécier qu’une fois entrée dans l’ère adulte. Les petits pois en font partie. Je crois que je n’aimais pas vraiment ni leur texture ni leur goût sucré que je trouvais alors étrange.

Pour la Relâche de Printemps, nous sommes enfin retournés en France (après notre immigration il y a de cela plus de 8 ans). Ainsi, nous avons pu profiter de nos familles respectives. Nous sommes restés deux jours à Nantes, où ma tante nous a cuisiné de délicieux dîners ! Entre autre, cette crème de petits pois qu’elle avait faite dans son Thermomix. Honnêtement, je dois vous dire que j’étais silencieusement un peu anxieuse de ce que cela pourrait donner mais fut réellement agréablement surprise !

Même Koala, qui n’aime pas les petits pois, en a pris deux assiettes. J’ai tout mixé afin que la texture soit lisse et que cela passe mieux (non au repoussage des petits pois encore entiers sur le bord de l’assiette).

N’ayant pas de Thermomix, mais voulant limiter mon implication en cuisine, j’ai tenté de l’adapter avec mon Instant Pot.

Et je dois dire que ce fut un succès !

Crème de petits pois (Instant Pot)
Serves 4
Write a review
Print
Ingredients
  1. 2 oignons
  2. 4 gousses d'ail
  3. 40g de beurre
  4. 500g de petits pois surgelés
  5. 20g de vin blanc
  6. 500ml d'eau
  7. 200g de crème liquide
  8. 2 KubOr (ou autre bouillon cube)
  9. Sel/Poivre
Instructions
  1. Épluchez et émincez les oignons et l'ail.
  2. Dans la cuve de votre Instant Pot, mettez la fonction "sauté" puis ajoutez le beurre, l'oignon et l'ail. Faites rissoler jusqu'à ce que les oignons soient fragrants et translucents.
  3. Ajoutez ensuite les petits pois, le bouillon cube et les liquides (eau/vin blanc/crème).
  4. Mettez le couvercle, enlevez la fonction "sauté" pour mettre en fonction "soupe". Réduisez le temps de cuisson à 10mn.
  5. Une fois la cuisson terminée, laissez la pression s'échapper par elle-même pendant 5 bonnes minutes avant de tourner la valve (ne vous brûlez pas !).
  6. À l'aide d'un mixeur plongeur, réduisez le tout en soupe.
  7. Assaisonnez au besoin avec du sel et du poivre, puis servez.
Notes
  1. Le temps de cuisson est en fin de compte plus long que 10mn car il faut compter le temps nécessaire pour l'Instant Pot d'arriver à la pression.
Adapted from Thermominoux
Adapted from Thermominoux
Nova's Kitchen https://www.novakitchen.ca/

{Du livre à la table}: Orzo au safran et aux crevettes de Giada

Si vous me lisiez auparavant, vous savez à quel point j’adore les livres, et aussi les livres de cuisine.

Ma tribu (mari compris) est très (trop) friande de plats de pâtes en tout genre. Alors même si la recette gagnante auprès des Trollettes est toujours pâtes au ketchup et au fromage râpé, j’essaie de varier le plus possible (parce que bon, faut pas déco**** non plus, des pâtes à tous les dîners bof).

Alors j’ai récemment repris le livre «Everyday pasta with Giada» et ai recommencé à mettre des post-its pour les recettes à essayer. J’aime qu’il y ait de tout dans ce livre, des recettes simplissimes aux plus élaborées.

J’ai opté pour enfin essayer ces petites pâtes en forme de grain de riz appelées «orzo» avec sa recette d’orzo au safran et aux crevettes.
Évidemment, j’y ai apporté quelques modifications… 

Orzo au safran et aux crevettes
Write a review
Print
Ingredients
  1. 400g d'orzo
  2. 1 litre de bouillon de poulet
  3. 1 cuiller à café de pistil de safran --> 2 sachets individuels de safran en poudre
  4. 400g de crevettes crues décortiquées
  5. Jus d'½ citron
  6. Huile d'olive (au basilic pour moi)
  7. Persil plat
  8. 1 petit oignon
  9. Beurre
  10. Parmesan en poudre
  11. Lichette de sauce soja japonaise
Instructions
  1. Portez le bouillon de poulet à ébullition dans une casserole.
  2. Une fois le stade du gros bouillon atteint, ajoutez le safran. Si vous utilisez des pistils, baissez le feu et laissez-le éclore pendant environ 5mn; si vous utilisez du safran en poudre, laissez-le se dissoudre (étape plutôt rapide).
  3. Remontez le feu sur plus fort, et ajoutez l'orzo. Laissez cuire les pâtes en vérifiant régulièrement.
  4. Lorsqu'elles sont al dente, égouttez-les et ajoutez une noisette de beurre (facultatif. je l'ai fait car je n'ai utilisé que très peu d'huile d'olive pour les crevettes).
  5. Pendant que les pâtes cuisent, épluchez et émincez finement l'oignon.
  6. Faites-le ensuite revenir dans un peu d'huile d'olive, jusqu'à ce qu'il soit translucent.
  7. Ajoutez les crevettes, remuez pour bien les mélanger à l'oignon. Un peu avant qu'elles ne soient complètement roses (et donc cuites), ajoutez le jus de citron et la sauce soja (qui fait pour moi office d'agent salant).
  8. Transvasez les crevettes avec les pâtes, mélangez bien, et servez aussitôt parsemées de parmesan en poudre et de persil plat frais émincé.
Adapted from Giada Di Laurentis
Adapted from Giada Di Laurentis
Nova's Kitchen https://www.novakitchen.ca/