Agedashi-dôfu, tofu frit en bouillon parfumé

(Note: cet article fut d’abord publié en 2009 alors que ce blog portait le nom d’ABC-Cooking)

Ce bouillon résume pour moi un des meilleurs mariage de saveurs du Japon: le mélange sauce soja/dashi*/mirin/sucre/gingembre !

Aujourd'hui, je cuisine Japonais

J’ai découvert cette recette dans l’excellent livre d’Harumi Kurihara: Aujourd’hui, je cuisine japonais (oui, encore lui ! Mais comme je l’ai trouvé à la bibliothèque (en anglais, cependant) près de chez moi, j’ai noté plusieurs recettes et vous en reparlerai donc).
Je ne possède donc malheureusement pas ce livre, mais mon amie Sophie me l’avait apporté afin que je le feuillette lors de sa visite à Toulouse la première fois. Elle savait bien que j’y trouverai mon bonheur (je lui avais dit feuilleter le livre à chaque visite en librairie, mais toujours prise par le temps ne jamais l’avoir regardé en profondeur).

Tofu frit en bouillon aromatisé

J’adore le tofu. Cela peut paraître étrange car beaucoup de personnes ont un certain a priori sur cet aliment blanc à base de soja et à la texture un peu bizarre, mais moi j’aime beaucoup (et pourtant je n’aime pas tellement le soja. Cherchez l’erreur).
Dans cette recette (que l’on trouve également orthographiée “agedashi-tofu“), il est frit puis servi avec une sauce savoureuse. La fécule rend le tofu croustillant à l’extérieur mais le laisse terriblement moelleux à l’intérieur.

Vous pouvez être certain qu’ici au Canada (puisqu’en France les restaurants ne proposent pas ce plat, sauf quelques exceptions Rue Sainte-Anne à Paris) je commande SYSTEMATIQUEMENT de l’agedashi-dofu lorsque nous allons au restaurant Japonais. Miam !

N’ayant jamais goûté l’agedashi-dofu (aguédashi-dofou) avant de le faire moi-même, j’avais mis beaucoup de sauce ! Je remarque ici qu’en fait il y en a un peu au fond du bol, juste suffisamment pour assaisonner le tofu. Cependant, c’était tout de même délicieux !

J’ai cependant omis quelques ingrédients qui étaient introuvables et pas indispensables.

Comme pour toute friture, je vous conseille d’utiliser l’huile de colza.

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 400g de tofu
  • Fécule de pomme de terre ou de maïs
  • Huile pour friture
  • 20cl de dashi (ou 20cl d’eau bouillante avec du dashi-no-moto)
  • 2 cuillers à soupe de mirin
  • 2 cuillers à soupe de sauce soja
  • un peu de sucre en poudre
  • un peu de sel
  • gingembre râpé
  • daïkon râpé (facultatif)
  • Oignon blanc ou ciboulette, finement émincé

Egouttez le tofu, enroulez-le dans du papier absorbant. Mettez-le entre deux poids afin de rendre celui-ci plus apte à la friture.

Coupez-le ensuite en 4 (ou 8 selon la taille que vous préférez) morceaux égaux. Séchez-le à nouveau avec du papier absorbant puis enrobez chaque morceau de fécule.

Agedashi-Tofu

Chauffez l’huile de friture à 170°C. Lorsque la température est atteinte, plongez délicatement le tofu. Il est prêt lorsqu’il devient doré et qu’il rissole. Sortez-le doucement et égouttez sur du papier absorbant afin d’ôter le surplus d’huile.

Mélanger la sauce soja avec le dashi, le mirin, le sucre et le sel dans une casserole afin de porter le tout à ébullition. Remuez de temps en temps afin de bien dissoudre le sucre et le sel dans le liquide.

Répartissez le tofu dans 4 bols, nappez d’une petite quantité de sauce chaude puis servez garni de daikon et de gingembre râpé ainsi que d’oignon nouveau (ou de ciboulette très finement émincée).

Agedashi-tofu

9 réponses sur “Agedashi-dôfu, tofu frit en bouillon parfumé”

  1. Le tofu, j’en mange depuis toute petite car ma grand-mère indonésienne en faisait souvent.Ma recette préférée était le tofu frit, puis farci de légumes épicés.

  2. J’aurais aimé goûté, le canada c’est loin. Et l’avion me fait peur.

    Bien moi, je n’aime pas le soja. Plus exactement, le germe de soja cru… Sinon, ça passe mieux blanchit ou marinée. Ou alors en tofu mais seulement cuisiné par les autres… Ch’uis vraiment difficile… 🙂

  3. Léticia, tu me donnes faim avec la recette de ta grand-mère. Quand tu dis “épicé” c’est “avec des épices” ou “piquant” ?

    Enflammee, tu m’as fait rire.
    Moi non plus je n’aime pas les germes de soja cru. Pourquoi tu ne veux pas cuisiner le tofu ? C’est un chouette aliment.
    Tu sais, je rêve de ton poulet rôti et de tes rouleaux de printemps; mais la France, c’est loin.

  4. Quand je dis “épicé”, je veux dire que les légumes sont cuisinés avec des épices (gingembre, curcuma…). J’essaierais de mettre la recette sur mon blog une prochaine fois 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *