Mes achats à Fujiya, notre épicerie japonaise locale [vidéo]

Mes achats à Fujiya, notre épicerie japonaise locale [vidéo]

Voyez en vidéo:

Un peu plus de détails

Je suis vraiment contente de retrouver cette épicerie que j’aimais déjà beaucoup avant.
Fujiya est autant une épicerie qu’un endroit où l’on trouve des plats préparés sur place. Autant des sushi, que des bento ou autre nourriture délicieuse. Ils offrent un service de traiteur.

Comme vous pouvez le voir, je n’ai pas acheté grand chose lors de cette visite, mais le magasin allait fermer alors il m’a fallu aller à l’essentiel.

Mes achats:

  • Sushi. Nous avons fait classique cette fois en prenant des sushi au saumon frais, des california et des shrimp california (qui ont de la crevette panée en plus). Ici, ils utilisent du surimi en miettes et non pas en bâton. Cela change complètement la texture en bouche et j’avoue que je préfère cela.
  • Mochi. Mes préférés sont tout simplement ceux avec de la pâte de haricots rouges sucrée qui s’appelle anko. Ce qui est étrange, c’est que j’ai une aversion pour les aliments ayant une texture comme celle-ci mais que je n’ai aucun problème avec les mochi. J’ai essayé beaucoup de marques différentes, et cette marque qui se trouve au rayon frais est de loin ma préférée. Je me dois d’essayer de les faire moi-même (surtout quand on voit le prix…).
  • Mitarashi dango. Sur la même base de boulettes préparées à partir de farine de riz gluant, les mitarashi dango sont une alliance surprenante. Les mochi sont moelleux et souvent bouillis puis grillés, et ils sont nappés d’une sauce que l’on pourrait qualifier de caramel à la sauce soja. Oui oui, c’est un mélange qui surprend mais même mon ado qui n’aime vraiment pas le caramel en général a adoré celui-ci. Voici la recette.
  • Agedashi tofu. C’est sans doute une de mes façons préférées pour le tofu. Il est enrobé de fécule avant d’être frit, puis il est dégusté avec une sauce faite de sauce soja, dashi et mirin. Simple mais tellement bon!
  • Chicken karaage. Morceaux de poulet frit, sans os. Certains restaurants vendent ce plat avec du poulet qui contient des os: je crie au scandale 😉 Je ne suis pas fan de faire de la friture en général. Donc lorsque je trouve des plats qui sont déjà faits et que je n’ai plus qu’à mettre au four quelques minutes, j’avoue que je n’hésite pas trop longtemps 🙂

Quels sont vos plats japonais préférés ? Y-a-t-il quelque chose que vous commandez systématiquement au resto mais que vous aimeriez savoir faire vous-même?



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.